Depuis 1980, les investissements ont été multiplié par trois en termes de valeur ce qui signifie que le secteur de l’hôtellerie de plein air est en développement constant.

Les attentes des voyageurs se multiplient c’est la raison pour laquelle il est indispensable d’investir dans des équipements et aménagements de haute qualité pour durer dans le temps.

De plus, les campings étoilés doivent répondre à de nombreux critères de qualité : superficie des emplacements, nombre de sanitaires, accès à internet etc.

Lors de l’acquisition d’un camping, pour une garder une viabilité économique, il est nécessaire de disposer d’un apport personnel important, variant entre 35% et 45% du prix total de l’acquisition. Le banquier va se concentrer sur le financement de l’actif acquis.

Découvrez les solutions de financement proposées en fonction des ressources de chacun.

1. Les différents types de financement dans l’hôtellerie en plein air

– Le crédit-bail (ou leasing) est un contrat de location composé d’une option d’achat. Le crédit-bail permettra d’acquérir le matériel via un contrat de location, sur une durée de 2 à 7 ans avec une possibilité de rachat du matériel à la fin du prêt. Il est possible de financer 100 % du bien, un apport n’étant pas forcément nécessaire.

financement-professionnel-aides-financieres

– Le crédit classique permettra la création, l’acquisition de fonds de commerce et de foncier.

Cette solution de financement demande un apport de 20% à 30% du prix total et s’échelonne sur une durée de 5 à 18 ans.

– Le Crowdfunding permettra d’acheter du matériel, des équipements et de s’agrandir, mais aussi de financer le fonds de roulement. Ce financement est participatif et permet à un emprunteur d’obtenir les fonds nécessaires pour son projet grâce à plusieurs investisseurs. Dans la majorité des cas, il ne représente qu’une partie du besoin et vient compléter le plan de financement en parallèle d’un financement bancaire.

– Les aides de l’Etat peuvent être aussi une source de financement : subvention d’investissement, aides financières, prêt d’honneur, don… Certaines régions mettent en place des subventions pour l’amélioration ou l’équipement des campings. Certaines participent également à des fonds d’investissement, comme par exemple le Fonds Tourisme Occitanie.

 

2. Un suivi personnalisé

La démarche de financement professionnel est souvent lourde, complexe et les porteurs de projets sont peu accompagnés et ne connaissent pas toujours la meilleure façon de présenter leur projet financier.

personnalise-suivi

Coventis Conseils & Finances est spécialisé dans le domaine du financement de l’hôtellerie de plein air depuis plus de 10 ans. Toute l’équipe vous accompagne dans la progression de votre projet de financement. C’est déjà plus de 350 projets financés à travers la France !

Notre but ? Vous faire économiser du temps et de l’argent !

Ce que nous vous proposons :

1 – Une étude de faisabilité en vous indiquant les atouts et faiblesses de votre projet.

2 – Un montage de votre dossier de financement avec la meilleure solution adaptée.

3 – L’envoi de votre dossier aux établissements de crédit et de caution mutuelle.

4 – L’organisation et la prise des rendez-vous en banque.

5 – La négociation des meilleures conditions de crédit : taux, durée et de fonctionnement de votre compte.

Nous assurons un suivi et un accompagnement personnalisé de chaque projet, qu’il soit en rachat de parts sociales, foncier, fonds de commerce et travaux !

Lisez notre article : Critères indispensables a vérifier avant l’achat d’un camping