Nos clients, Samantha Bailly et Antoine Fesson vont ouvrir un lieu écotouristique avec des hébergements insolites, à Chambon-La-Forêt (45) d’ici l’été 2021.

Ils ont pu conclure leur projet début mars 2021 et nous sommes ravis d’avoir pu les accompagner dans leurs démarches de financement.

 

Un rêve commun

Antoine Fesson a quitté son poste dans la finance à Paris pour venir à Chambon-la-Forêt et Samantha, auteure (30 ouvrages publiés) et scénariste a longtemps imaginé son projet devenir réel.

client-financement-2021

L’idée a germé dans leurs esprits début 2019 et s’est construite au fur et à mesure de leurs voyages. Ils ont pu tester différents concepts d’hébergement à travers le monde tout en communiquant au travers d’un blog de voyage. Début 2020, ils exposent leur projet aux professionnels du domaine et aux élus, puis au cours de l’année, concrétisent leurs projets avec une offre d’achat pour le terrain de l’ancien camping de Chambon la Forêt, fermé depuis 2018.

 

Un projet personnalisé

projet-parenthese

Le projet s’appelle « Parenthèse » dans le but d’inviter les artistes et citadins à suspendre leur rythme quotidien durant quelques jours.

L’objectif est de créer un espace de détente pour une clientèle de touristes, particuliers et professionnels indépendants avec la location d’hébergements atypiques comme des Tiny Houses, de déconnecter et de rechercher l’inspiration et la créativité.

Le souhait des futurs gérants est de proposer un site naturel, basé sur l’écotourisme et la protection de l’environnement, accueillant à la fois des touristes mais aussi une clientèle plus ciblée regroupant des écrivains, auteurs et artistes. Le village de gîtes, ouvert à l’année, permettra ainsi de soutenir les artistes auteurs dans leurs projets professionnels avec des partenariats auprès d’organisations professionnelles et de créer du lien social avec la vie sociale et culturelle de la région. rechercher l’inspiration et la créativité.

Au commencement, huit artistes décoreront les huit premières Tiny Houses, chacun dans leur univers. Au bord de l’étang, les artistes pourront trouver un endroit tranquille les incitant à se déconnecter.

 

Des hébergements personnalisés

L’objectif est d’aménager une vingtaine d’hébergements dans un écosystème autonome et durable. Sensibiliser à la protection de l’environnement, privilégier les circuits courts et réduire son empreinte carbone dans des habitats durables sont des priorités pour le couple. Les Tiny Houses répondent particulièrement à ce concept en offrant un habitat simple, fonctionnel, écologique et low-tech s’insérant parfaitement dans le paysage.
Les travaux peuvent commencer. L’ouverture de cet écosystème est prévue pour l’été 2021.

 

Retrouvez leur journal de bord : Cliquez ici

Suivez les sur : Instagram  Facebook Youtube