Le nombre d’étoiles attribuées à un camping permet de garantir aux campeurs un certain niveau de confort, de prestations et un niveau d’équipements recherchés. Les campeurs accordent également de l’importance aux avis des internautes sur la toile, mais sélectionnent d’abord le camping en fonction du classement obtenu. De 1* à 5*, comment obtenir son classement.

 

Comment obtenir des étoiles pour son camping ?

Tout d’atou-franceabord, l’exploitant doit faire la démarche auprès d’Atout France pour obtenir un 1er classement ou passer dans la catégorie suivante.

Cette requête est volontaire et non obligatoire. Tout dépend du positionnement commercial vers lequel l’exploitant souhaite diriger son camping et quel type de clientèle est visée.

 

Comment est déterminé le classement ?

En France, le classement est validé par le préfet qui doit recueillir dans un premier temps l’avis de la Commission Départementale de l’Action Touristique CDAT qui est un organisme certifié, chargé de vérifier, point par point, si les différents critères sont validés.

La procédure et les conditions de classement des campings en France est définie par l’arrêté du 6 juillet 2010. Cet arrêté fixant les normes et la procédure de classement a été revue en 2019 avec l’arrêté du 10 avril 2019.

 

Qui contrôle les campings ?

Le contrôle des hébergements est effectué tous les 5 ans par des organismes accrédités par le COFRAC : Comité français d’accréditation. Au-delà de 5 ans, le camping doit renouveler sa demande de classement.

Le camping est classé en fonction du nombre de points obtenus.

 

Quels sont les critères de classement ?

Les critères de classement sont toujours orientés pour satisfaire la clientèle touristique. Pour répondre à une demande de plus en plus exigeante, il existe plus de 200 critères.

Ils sont évalués selon 3 grands axes :

  • le niveau de confort des équipements,
  • les services proposés dans les établissements,
  • les bonnes pratiques en matière de respect de l’environnement et d’accueil des clientèles en situation de handicap

La France a décidé d’améliorer son système de classement grâce à une plus grande adaptation de celui-ci face aux attentes des clients et aux pratiques internationales.

 

Retrouvez les sur le site de la Fédération Française de Camping et de Caravaning

Voici quelques exemples de critères :

Critères 1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles 5 étoiles
Nombre emplacements max. / hectare 100 100 90 80 70
Propreté des espaces communs et équipements x x x x x
Collecte et traitement des réclamations x x x x x
Bureau d’accueil obligatoire avec présence en journée x x x x
– Permanence 24h / 24h x x x
– Accueil en 2 langues étrangères dont l’anglais x x x
– Accueil en 3 langues étrangères dont l’anglais x
Espace rencontres & animations x x x x
– Aire de jeux pour enfants x x x
Ravitaillement sur place ou à proximité x x
Lavabos individuels (sanitaires) x x x x
Sanitaires et douches chauffés x
Equipements de confort supplémentaire (machine à laver…) x x
Gamme de service importante (internet, boissons…) x x x
Service optionnel de qualité (massage, coiffeur, spa…) x
Espace baignade x
Site internet et supports en 2 langues étrangères dont anglais x x
Internet x
Réservation 24h / 24h x

 

Il faut savoir que l’état offre un avantage fiscal pour les campings classés. Ils bénéficient d’une TVA à 10% contrairement aux campings non classés qui ont une TVA à 20%.

Visitez le site Atout France

camping-etoiles

 

L’ensemble des hébergements qui le souhaitent, peuvent donc demander un classement allant de 1* à 5*. Les clientèles touristiques sont de plus en plus exigeantes et les étoiles demeurent un repère important et universel.