Depuis le 1er janvier 2021, le Royaume-Uni ne fait plus partie du marché Européen.

Avec la pandémie de Covid-19, les acteurs du marché français ont vu leurs indicateurs commerciaux et financiers diminuer et voient le Brexit comme un problème majeur.

Des changements ont vu le jour pour les touristes britanniques.

Tout d’abord, les animaux devront faire une visite chez le vétérinaire afin d’obtenir un certificat de santé reconnu par l’Union Européenne avant de traverser la Manche.

Les touristes anglais qui viennent pour moins de 90 jours sur le territoire français n’auront pas besoin de visa. Pour finir, les cartes de sécurité sociale européenne n’existeront plus pour les britanniques.

Lire l’article rédigé par l’OT : Officiel des Terrains de Campings

Aides financières pour le secteur du tourisme